• Espace aérien pakistanais. L’Autorité de l’aviation civile pakistanaise a annoncé avoir partiellement rouvert l’espace aérien du Pakistan. Elle l’avait fermé mercredi en raison de fortes tensions avec l’Inde autour de la région du Cachemire, disputée par les deux pays. L’Inde et le Pakistan avaient affirmé avoir réciproquement abattu des avions militaires de l’autre pays.

  • Militaires vénézuéliens sanctionnés. Le département du Trésor américain a pris des sanctions financières sur les avoirs américains de plusieurs généraux vénézuéliens et proches du président Nicolas Maduro, que les États-Unis ne considèrent plus comme le dirigeant légitime du pays. Le Trésor américain déclare viser ainsi les principaux responsables des forces de sécurité ayant empêché le passage samedi vers le Venezuela d’une aide humanitaire fournie par les États-Unis.

  • Mort d’un djihadiste français. La coalition internationale anti-État islamique (EI) dirigée par les États-Unis a confirmé hier soir avoir tué en Syrie le djihadiste français Fabien Clain, qui avait revendiqué au nom du groupe terroriste les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis. Sa mort avait été annoncée le 21 février par Franceinfo. Les Forces démocratiques syriennes, une alliance arabo-kurde soutenue par la coalition internationale, ont lancé le 9 février en Syrie une offensive contre l’EI qu’elles ont qualifiée de « finale ».

  • Sommet Corée du Nord-États-Unis. Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a donné cette nuit à Hanoï au Vietnam une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré que la Corée du Nord avait réclamé une levée « partielle » des sanctions aux États-Unis en échange de concessions sur son programme nucléaire, et non une levée « totale » de celles-ci, comme l’a affirmé hier Donald Trump. Le président américain a rencontré mercredi et jeudi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Hanoï sans que les deux hommes parviennent à un accord.

  • Fin des forages d’hydrocarbures. Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, s’est félicité hier soir sur Twitter de la fin des opérations de forage de Total en Guyane, annoncée par le groupe faute de résultats. Il s’agissait du dernier dossier d’exploration d’hydrocarbures en cours en France. Une loi adoptée fin 2017 interdit les activités d’exploration et limite l’exploitation d’hydrocarbures en France à 2040.