5 mars 2019

C'est leur avis

Le rôle-clé des militaires au Venezuela

Javier Corrales, professeur de sciences politiques spécialiste de l’Amérique latine, souligne dans le New York Times la nécessité pour l’opposant vénézuélien Juan Guaido de s’allier à certains militaires pour chasser du pouvoir le président Maduro.

« Dans tous les régimes autoritaires, le soutien militaire est une condition sine qua non à la survie du régime : retirez le soutien militaire et le dictateur tombe. Dans ce sens, le régime de Maduro correspond au modèle conventionnel de politique autoritaire. La démocratisation requiert une scission entre l’armée et Maduro. […] Elle comprend de multiples éléments, chacun ayant des intérêts propres à soutenir le régime. Une stratégie pour la séparer de M. Maduro nécessite le déploiement de politiques visant chacun de ces groupes. […] M. Guaido et ses alliés internationaux n’auront peut-être d’autre choix que d’entretenir un partenariat intérimaire civil-militaire sous une forme de tutelle internationale. Ils doivent continuer à tendre la main à certains des officiers militaires les plus honnêtes, ceux qui s’intéressent à l’intégrité de l’institution, pour qu’ils se retournent non seulement contre M. Maduro, mais aussi contre les groupes disparates de l’armée. » Javier Corrales