8 mars 2019

Ça peut servir

Vos priorités pour la recherche spatiale

Depuis le début de la semaine et jusqu’à fin juin, l’Agence spatiale européenne (ESA), qui coordonne les projets spatiaux de 22 pays européens, propose au public de donner son avis sur les questions auxquelles devrait répondre la science spatiale à l’avenir. Chaque fois qu’elle définit son programme pluriannuel, l’agence interroge des scientifiques. Cette fois, pour son programme des années 2035 à 2050, elle a décidé de solliciter également les citoyens européens. Un questionnaire en ligne vous permet de dire à quel point vous estimez important que l’ESA poursuive dans les prochaines décennies des recherches pour « étudier la structure de l’univers », « enquêter sur la Terre dans son environnement spatial » ou « découvrir de nouveaux mondes ». Enfin, dans un dernier champ, libre, vous pourrez dire ce que les sciences spatiales de l’avenir devraient selon vous « aborder en priorité ».