9 mars 2019

Ça veut dire quoi

Unité de vie familiale

Un détenu radicalisé et sa femme ont donné mardi plusieurs coups de couteau à deux surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne). L’agression s’est déroulée dans une unité de vie familiale (UVF) où le couple se trouvait. Ce type d’espace reproduisant un appartement de deux ou trois pièces a été créé en 2003. Les détenus peuvent y recevoir leurs proches pour une durée allant de 6 à 72 heures. Ces espaces ne font pas l’objet d’une vidéosurveillance afin de respecter l’intimité des détenus. Pour en bénéficier, le détenu et son visiteur doivent obtenir une autorisation en formulant chacun une demande écrite. Ces lieux visent à permettre aux détenus de conserver une vie sexuelle, une vie de famille et une vie sociale, afin de favoriser le climat en détention et le parcours de réinsertion. Le maintien des liens familiaux est « une des principales missions de l’administration pénitentiaire », rappelle sur son site le ministère de la Justice. Au 1er décembre 2018, 50 établissements pénitentiaires sur 188 étaient dotés d’UVF.