12 mars 2019

Ça alors

Un jour par semaine sans viande dans les cantines new-yorkaises

Le maire de New York, aux États-Unis, a annoncé hier qu’à partir de la rentrée prochaine, les cantines des établissements scolaires de la ville ne serviraient plus de viande le lundi. Cette mesure concernera 1,1 million d’élèves. « Réduire un peu sa consommation de viande permettra d’améliorer la santé des New-Yorkais et de réduire les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré l’édile. New York rejoint ainsi le mouvement mondial « Meatless Monday » (« Lundi sans viande »), lancé en 2003 par le publiciste américain Sid Lerner, en association avec l’école de santé publique américaine Johns Hopkins. L’initiative « Meatless Monday » est suivie dans plus de 40 pays, selon le mouvement. La ville belge de Gand a été la première en Europe à instaurer un jour sans viande dans les cantines scolaires et municipales en 2009. Plusieurs villes françaises en ont fait de même, comme Toulouse ou Grenoble.