15 mars 2019

C'est leur avis

Une alarme finale pour le climat

Le quotidien britannique The Guardian a regroupé les témoignages à travers le monde de plusieurs lycéens faisant grève aujourd’hui pour réclamer à leurs dirigeants de lutter plus efficacement contre le réchauffement climatique. Parmi eux, l’Australien Zel Whiting, 13 ans, estime que ce mouvement de grève est une « alarme finale ».

« La grève de l’école n’est rien d’autre qu’une alarme finale pour que les gens se réveillent et regardent attentivement ce qui se passe. Bien sûr, écoutez – mais écoutez de manière critique. Écoutez le langage utilisé par nos dirigeants pour minimiser ce qui se passe, puis lisez les données scientifiques et examinez les choses. Regardez-les bien. Je ne blâme pas tous les adultes : la vérité leur a été cachée. Mais nous savons maintenant ce qui se passe et la prochaine étape logique est que les gouvernements, à tous les niveaux, déclarent l’état d’urgence climatique afin que des mesures immédiates puissent être prises pour éviter des conséquences catastrophiques. » Zel Whiting