28 mars 2019

Ça alors

L’Inde lance un missile antisatellite

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a annoncé hier lors d’une allocution télévisée que son pays avait réussi à abattre un satellite avec un missile lancé depuis la Terre. L’Inde devient la quatrième nation à avoir réalisé une telle opération, après les États-Unis, la Chine et la Russie. Narendra Modi a affirmé que, malgré ce test, son pays continuait d’être opposé à « la course à l’armement spatial ». Selon Saurav Jha, rédacteur en chef d’un magazine indien spécialisé dans la défense, la « militarisation de l’espace » est en cours parce que les satellites sont devenus « l’épine dorsale des communications mondiales ». Le vice-commandant de la force spatiale des États-Unis, le général David Thompson, a affirmé que le test indien avait créé « 270 débris » qui, « pour le moment », ne menacent pas la Station spatiale internationale et son équipage.