• Manifestation en Algérie. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté à Alger, la capitale de l’Algérie, et dans d’autres villes du pays afin de protester, pour le sixième vendredi consécutif, contre le maintien au pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika, président depuis 1999. Mardi et mercredi, le chef d’état-major de l’armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah, et l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, secrétaire général d’un parti appartenant à la coalition au pouvoir, se sont prononcés en faveur d’un départ du chef de l’État.

  • Juan Guaido déclaré inéligible. Le contrôleur général de la République vénézuélienne, Elvis Amoroso, chargé de veiller à la gestion des biens publics de l’État, a déclaré hier soir l’opposant et président autoproclamé Juan Guaido inéligible pour une période de 15 ans, en l’accusant de non-justification de revenus provenant de l’étranger. Juan Guaido a rejeté cette sanction en affirmant qu’il ne reconnaissait pas Elvis Amoroso comme contrôleur général de la République, car il n’a pas été désigné par le Parlement.

  • Liquidation judiciaire dans la Sarthe. Le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé la liquidation judiciaire du site industriel du papetier Arjowiggins à Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe, et a validé la reprise partielle d’un autre site sarthois du groupe, à Saint-Mars-la-Brière. Ces décisions doivent entraîner la suppression de 700 emplois.

  • Jawad Bendaoud condamné. La cour d’appel de Paris a condamné Jawad Bendaoud en appel à quatre ans de prison pour avoir fourni un hébergement à deux des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis. En février 2018, le tribunal correctionnel de Paris l’avait relaxé en estimant qu’il n’était pas prouvé qu’il savait ce qu’avaient fait les hommes à qui il louait son logement.

  • Mort d’Agnès Varda. La réalisatrice et plasticienne Agnès Varda, figure de la « Nouvelle Vague », un courant artistique qui a marqué le cinéma français à partir de la fin des années 1950, est décédée à l’âge de 90 ans. Elle a notamment réalisé les films « Cléo de 5 à 7 » en 1962 et « Sans toit ni loi », qui a remporté le Lion d’or à la Mostra de Venise en 1985, ainsi que les documentaires « Les Glaneurs et la Glaneuse » (2000) et « Visages, villages » (2017), en collaboration avec l’artiste contemporain JR.