29 mars 2019

C'est leur avis

L’Europe ne fait pas assez contre les déchets plastiques

Le Parlement européen a voté mercredi l’interdiction à partir de 2021 des produits plastiques à usage unique tels que les couverts, les assiettes, les pailles et les cotons-tiges. Chroniqueur à Bloomberg, Leonid Bershidsky estime que ces efforts sont insuffisants et que l’Europe devrait limiter ses exportations de déchets.

« L’Europe produit tellement de déchets plastiques qu’elle est collectivement le plus gros exportateur, malgré un taux de recyclage élevé. […] En tant que résident européen, il est facile de se sentir bien en pensant à la collecte et au recyclage des ordures. En Allemagne, nous avons le taux de recyclage le plus élevé au monde – 56 % – et trier correctement ses ordures est presque un instinct. Mais les exportations et ce qui leur arrive ruinent cette belle histoire pour moi. Cela devrait aussi être le cas pour les régulateurs européens et nationaux. […] L’accent doit être mis sur des alternatives pratiques aux emballages plastiques pour les produits achetés au supermarché – et pour les commandes en ligne. Exiger davantage des producteurs devrait aller de pair avec des restrictions à l’exportation et à la mise en décharge des déchets plastiques. » Leonid Bershidsky