2 avril 2019

Ça alors

Un congé paternité rallongé en Espagne

Depuis hier, les hommes espagnols dont l’enfant vient de naître ou qui viennent d’en adopter un peuvent bénéficier d’un congé paternité de huit semaines, contre cinq semaines auparavant. Les deux premières semaines doivent être prises de manière ininterrompues et les six autres peuvent être prises de manière discontinue jusqu’à ce que l’enfant ait un an. La mesure, qui intègre une compensation des revenus, avait été adoptée à l’unanimité par les députés espagnols en juin 2018. Le texte prévoit d’étendre progressivement ce congé à 16 semaines d’ici 2021, soit la même durée que celle accordée aux mères. En France, le congé paternité dure 11 jours, à prendre dans les quatre mois suivant la naissance. 17 pays membres de l’UE proposent actuellement un congé paternité d’au moins deux semaines, selon la Commission européenne.