10 avril 2019

Ça alors

Baisse du nombre d’exécutions capitales dans le monde

Le nombre d’exécutions capitales s’est élevé à 690 dans le monde l’an dernier, soit le chiffre le plus bas depuis 10 ans, selon un rapport publié aujourd’hui par l’ONG de défense des droits humains Amnesty International. Par rapport à 2017, le recul est de 31 %. L’ONG relève que le nombre de pays ayant eu recours à l’exécution capitale est en baisse et elle constate qu’il y a eu de fortes diminutions dans des pays qui l’emploient souvent, comme l’Irak, l’Iran, le Pakistan et la Somalie. L’ONG s’inquiète toutefois de l’augmentation du nombre d’exécutions capitales en Biélorussie, aux États-Unis, au Japon, à Singapour et au Soudan du Sud. Comme chaque année, ce rapport n’inclut pas les données concernant la Chine, dont les exécutions relèvent du secret d’État. Amnesty International estime qu’il y en a eu au moins 1 000 en 2018. La peine de mort est abolie dans 108 pays, selon le ministère français des Affaires étrangères.