12 avril 2019

C'est leur avis

Une division profonde entre la France et l’Allemagne

Dans une analyse, trois journalistes du Financial Times, Alex Barker, Guy Chazan et Victor Mallet, estiment que les dissensions sur le report du Brexit entre la France et l’Allemagne illustrent un différend profond sur l’avenir de l’Union européenne.

« La profonde différence d’approche entre l’Allemagne et la France sur le Brexit reflétait une division bien plus fondamentale sur la réforme de l’UE. M. Macron considère le chaos politique à Londres comme une distraction de la “renaissance européenne”, son projet de refondre l’Union et de contrer le chant des sirènes des populistes européens. Mme Merkel a une approche beaucoup moins ambitieuse. […] S’adressant aux dirigeants de l’UE mercredi soir, elle les a exhortés à imaginer comment leur décision serait jugée par l’histoire. […] Pour le Royaume-Uni, le paradoxe est qu’après 40 années d’adhésion marquées par des échecs spectaculaires pour diviser l’alliance franco-allemande sur les grandes décisions politiques, Londres a par inadvertance réussi à le faire lors de son trajet vers la sortie de l’UE. » Alex Barker, Guy Chazan et Victor Mallet