23 avril 2019

Ça alors

Lancement d’une campagne de vaccination contre le paludisme

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), une agence de l’ONU, commence aujourd’hui au Malawi, dans l’est de l’Afrique, un programme de vaccination contre le paludisme. Il sera étendu dans les prochaines semaines au Ghana et au Kenya et a pour objectif de toucher 360 000 enfants de moins de deux ans d’ici 2020. Ce programme vise à confirmer l’efficacité du premier vaccin antipaludique au monde, selon l’OMS, connu sous le nom de « RTS,S » et issu de 30 ans de recherche. Des essais cliniques menés de 2009 à 2014 ont montré qu’il a permis de prévenir environ 4 cas de paludisme sur 10. L’OMS souligne ainsi que ce vaccin est un outil complémentaire de lutte contre le paludisme, qui s’ajoute aux mesures de prévention comme l’utilisation systématique de moustiquaires imprégnées d’insecticide. Le paludisme tue 435 000 personnes par an, dont 250 000 enfants, principalement en Afrique, selon l’OMS.