24 avril 2019

Ça alors

Les États-Unis édulcorent une résolution contre les violences sexuelles

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté hier soir une résolution visant à condamner les violences sexuelles faites aux femmes en temps de conflit, prévoyant notamment de mieux punir les auteurs de ces violences. Elle a recueilli 13 voix en sa faveur et deux abstentions, de la part de la Chine et de la Russie. Les États-Unis avaient menacé d’apposer leur veto au texte, mais ont finalement approuvé la résolution après avoir fait modifier la formulation d’une clause invitant à offrir des soins de santé aux personnes ayant subi des violences sexuelles qui, selon eux, pouvait encourager le recours à l’avortement. « Nous sommes consternés par le fait qu’un État ait exigé le retrait de la référence à la santé sexuelle et reproductive pourtant agréée » dans une résolution de 2013, a déclaré hier François Delattre, ambassadeur de la France aux Nations unies.