• Conclusions du grand débat national. Le président de la République, Emmanuel Macron, a commencé ce soir vers 18h sa conférence de presse consacrée aux conclusions du grand débat national organisé à l’initiative de l’exécutif du 15 janvier au 15 mars. Le grand débat a révélé « un profond sentiment d’injustice, fiscale, territoriale, sociale », a affirmé le chef de l’État, qui a commencé par rejeter le vote obligatoire et le référendum d’initiative citoyenne.

  • Google et le fisc. La cour administrative d’appel de Paris a confirmé l’annulation du redressement fiscal de 1,15 milliard d’euros qu’avait infligé l’État français au moteur de recherche Google pour la période 2005-2010. L’entreprise américaine avait contesté ce redressement en justice en estimant qu’elle n’avait pas à déclarer ses bénéfices en France puisqu’elle vendait de la publicité sur le marché français depuis sa filiale irlandaise.

  • Ghosn libéré. L’ancien PDG de Renault et Nissan Carlos Ghosn est sorti de la prison japonaise où il était détenu depuis le 4 avril pour des soupçons de malversations financières en échange du versement d’une caution d’environ 4 millions d’euros. Il avait déjà versé une caution de 7,9 millions d’euros pour mettre fin à un premier séjour en prison entre le 19 novembre et le 6 mars.

  • Négociations au Soudan. Trois membres du Conseil militaire de transition qui a pris le pouvoir au Soudan le 11 avril ont démissionné hier soir à l’issue d’une réunion avec les dirigeants de l’Alliance pour la liberté et le changement, qui regroupe les principales formations ayant organisé le mouvement de protestation contre le régime soudanais. Le porte-parole du Conseil militaire de transition a déclaré que cette réunion avait permis de trouver « un accord sur la plupart des exigences » des manifestants, qui réclament principalement un pouvoir civil.

  • Rencontre russo-nord-coréenne. Les dirigeants russe et nord-coréen, Vladimir Poutine et Kim Jong-un, se sont rencontrés pour leur premier sommet bilatéral à Vladivostok, dans le sud-est de la Russie. Le sommet sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne organisé en février au Vietnam entre le président américain, Donald Trump, et Kim Jong-un s’était conclu sans accord.

  • Biden candidat. Joe Biden, 76 ans, vice-président des États-Unis sous le mandat de Barack Obama de 2009 à 2017, a annoncé sa candidature à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle américaine prévue l’an prochain. Une vingtaine de candidats démocrates se sont déjà déclarés, dont le sénateur du Vermont Bernie Sanders, battu en 2016 par Hillary Clinton pour l’investiture démocrate, la sénatrice de Californie Kamala Harris et le maire de South Bend (Indiana) Pete Buttigieg.