25 avril 2019

Ça alors

La coalition en Afghanistan tue plus de civils que les talibans

La Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (Manua) a publié hier un rapport selon lequel les forces progouvernementales avaient, pour la première fois, tué davantage de civils au cours du premier trimestre que les groupes d’insurgés. Entre le 1er janvier et le 31 mars, les forces américaines et afghanes ont tué 305 civils, contre environ 220 au premier trimestre 2018. Selon la Manua, la plupart de ces personnes sont mortes lors de frappes aériennes et pendant des fouilles menées par des forces spéciales qui « semblent agir en toute impunité ». Dans le même temps, les groupes antigouvernementaux tels que les talibans et l’organisation État islamique ont tué 227 civils. La Manua, qui documente les victimes du conflit depuis 2009, note que le nombre total de victimes a diminué de 23 % par rapport au premier trimestre 2018, principalement du fait d’une réduction du nombre d’attentats-suicides.