26 avril 2019

Ça alors

Expérimentation d’une carte Vitale sur smartphone

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé hier l’expérimentation dans une partie de la France de la future carte Vitale sur smartphone au troisième trimestre. Une application carte Vitale sera ainsi créée avec l’objectif d’être généralisée en 2021 et de remplacer à terme la carte physique comme moyen « d’identification et d’authentification des patients dans le système de santé », selon le ministère. L’application permettra une mise à jour automatique des droits des patients alors que la carte physique nécessite une connexion à une borne en pharmacie ou dans un point d’accueil de l’Assurance maladie. La ministre de la Santé a également annoncé l’expérimentation cette année de la « e-prescription », c’est-à-dire la dématérialisation des ordonnances médicales et leur transmission automatique aux pharmacies. Le dispositif doit être généralisé en ville et dans les établissements de santé à partir de 2020.