3 mai 2019

Ça alors

Agressions sexuelles en hausse dans l’armée américaine

L’armée américaine a reçu l’année dernière 6 676 plaintes de militaires déclarant avoir été victimes d’une agression sexuelle, a révélé hier le département américain de la Défense. Ce nombre est en augmentation de près de 14 % par rapport à 2017. L’armée considère que la plupart des cas ne lui sont toutefois pas signalés et en estime le nombre total à 20 500. Estimant la situation « inacceptable », le secrétaire à la Défense par intérim, Patrick Shanahan, a déclaré qu’il souhaitait que le harcèlement sexuel soit jugé plus sévèrement par la justice militaire. Il a également réclamé la mise en place de mesures pour appréhender les auteurs d’infractions répétées et d’un programme de prévention. Si elle constate une augmentation des plaintes depuis 15 ans, l’armée américaine estime que le taux de signalement des agressions sexuelles a été multiplié par quatre depuis 2006.