• « Gilets jaunes ». Le chanteur Francis Lalanne a annoncé mardi qu’il mènerait une liste pour les élections européennes portant les revendications du mouvement des « Gilets jaunes » et baptisée Alliance jaune. Christophe Chalençon, un forgeron membre du mouvement des « Gilets jaunes » dont la rencontre avec le vice-président du Conseil italien Luigi di Maio avait provoqué un différend diplomatique entre la France et l’Italie en février, a déposé jeudi une autre liste, Évolution citoyenne. Le fonctionnaire territorial Jean-François Barnaba, qui avait déclaré vouloir porter une liste nommée Jaunes et citoyens, a annoncé mardi qu’il se ralliait à la liste du mouvement Les Patriotes de Florian Philippot.

  • Rencontre entre Viktor Orban et Matteo Salvini. Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a rencontré jeudi en Hongrie le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini. Les deux hommes se sont rendus à la frontière avec la Serbie pour inspecter une clôture anti-migrants érigée à l’initiative du Premier ministre hongrois. Dans un entretien au quotidien italien La Stampa, Viktor Orban a décrit Matteo Salvini comme « le héros qui a arrêté les migrations en mer, comme nous sur terre » et a souhaité que Matteo Salvini, également dirigeant du parti anti-immigration La Ligue, parvienne à constituer une formation « forte » au Parlement européen.

  • Débat entre têtes de liste européenne. Un débat a été organisé jeudi dernier à Florence, en Italie, entre l’Allemand Manfred Weber (Parti populaire européen, conservateur), le Néerlandais Frans Timmermans (Parti socialiste européen), le Belge Guy Verhofstadt (Libéraux et démocrates) et l’Allemande Ska Keller (Verts), tous candidats à la présidence de la Commission européenne. Sur la question des migrations, Ska Keller a été la seule à critiquer l’accord UE-Turquie qui prévoit depuis mars 2016 le renvoi en Turquie des migrants irréguliers parvenus dans les îles grecques.