6 mai 2019

Ça peut servir

La procrastination productive

Les coachs en productivité, comme l’Américain Brian Tracy, recommandent généralement de commencer votre journée de travail par la tâche qui vous rebute le plus, afin que tout vous semble facile ensuite. Mais que faire si une énorme paresse vous accable et que vous mourez d’envie de céder à la procrastination ? Les auteurs du site consacré à la vie pratique The Art of Manliness, Brett et Kate McKay, recommandent d’opter pour ce qu’ils appellent la « procrastination productive » : ce n’est pas parce que vous ne vous sentez pas le courage d’attaquer la plus importante de vos tâches que vous n’avez pas assez d’énergie pour remplir d’autres obligations, comme répondre à un e-mail important, caler un rendez-vous ou payer une facture. Cela pourrait même vous donner de l’élan pour vous attaquer ensuite à ce dossier qui vous paralysait.