10 mai 2019

Ça alors

Un appel à démanteler Facebook

Chris Hughes, l’un des cofondateurs du réseau social Facebook, a publié hier dans le New York Times une tribune dans laquelle il appelle à démanteler l’entreprise. Il estime que Facebook, dont il a vendu ses parts en 2012, a atteint une situation de monopole dans le secteur des réseaux sociaux, où l’entreprise possède également des plateformes très populaires comme Instagram et WhatsApp. Chris Hughes s’inquiète du contrôle que possède le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, sur les trois plateformes, les informations qu’elles diffusent et les données des utilisateurs. Démanteler Facebook, ainsi que Google et Amazon, fait également partie des propositions d’Elizabeth Warren, candidate à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle américaine de 2020. Facebook a réagi hier en se disant prêt à rendre des comptes à travers l’introduction par les pouvoirs publics de « nouvelles règles pour Internet ».