13 mai 2019

Ça peut servir

Lister ses échecs

Il arrive à tout le monde de rater des examens ou des entretiens ou encore de voir ses projets s’enliser. Plutôt que d’essayer d’oublier vos échecs, le journaliste Tim Herrera vous recommande dans un article du New York Times d’en dresser la liste. Le principe est simple : quand vous ratez quelque chose, notez-le et mettez ainsi au point ce qu’il appelle un « CV des échecs » ou un « anti-portfolio ». Le but est d’analyser ce qui n’a pas fonctionné et d’en tirer des leçons pour éviter de reproduire les mêmes erreurs.