• Chômage en légère baisse. Le taux de chômage a diminué de 0,1 point au premier trimestre 2019 pour atteindre 8,7 % de la population active en France (hors Mayotte), selon des chiffres publiés ce matin par l’institut national de statistiques Insee. Ce dernier précise que le taux de chômage atteint ainsi « son plus bas niveau depuis début 2009 » et que sa tendance à la baisse est particulièrement sensible chez les 15-24 ans et en premier lieu les jeunes femmes.

  • Merkel et Macron. La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung publié hier soir avoir « des confrontations » avec Emmanuel Macron, notant leurs « différences de mentalité » et de « conception » de leurs rôles respectifs. Lors de sa conférence du 25 avril, le président français avait parlé de « confrontations fécondes » avec la dirigeante allemande.

  • Les États-Unis et les entreprises chinoises. Le président américain, Donald Trump, a signé hier soir un décret interdisant aux entreprises américaines de télécommunications d’utiliser du matériel fabriqué par des entreprises étrangères pouvant poser un « risque pour la sécurité nationale ». « Nous exhortons les États-Unis à mettre fin à leurs actions incorrectes », a réagi aujourd’hui le ministère chinois du Commerce, considérant que la décision américaine ciblait en particulier les entreprises chinoises, comme le groupe de télécommunications Huawei.

  • Manifestations pour l’enseignement au Brésil. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté hier dans les grandes villes du Brésil contre la réduction de 30 % des budgets des universités fédérales annoncée fin avril par le ministère de l’Éducation, qui a expliqué vouloir donner la priorité à l’éducation primaire. Confronté à la première mobilisation d’ampleur depuis sa prise de fonctions le 1er janvier, le président brésilien, Jair Bolsonaro, a qualifié les manifestants d’« idiots utiles manipulés par une minorité experte qui compose le cœur des universités fédérales au Brésil ».