31 mai 2019

C'est leur avis

Droits de douane contre-productifs

Donald Trump a annoncé hier que les États-Unis allaient appliquer à compter du 10 juin une augmentation progressive des droits de douane « sur tous les biens en provenance du Mexique », tant que « le problème de l’immigration clandestine n’est pas résolu ». Chroniqueur à Bloomberg, David Fickling estime que cette politique peut détourner des États-Unis ses partenaires commerciaux et les rapprocher de la Chine.

« L’annonce soudaine et inattendue de hausses tarifaires pouvant aller jusqu’à 25 % inflige des dommages irrémédiables à l’image des États-Unis en tant que partenaire fiable. […] D’anciens alliés au Mexique, au Canada, en Asie de l’Est, en Europe et ailleurs apprennent qu’un accord avec le gouvernement américain vaut à peine le papier sur lequel il est écrit, au moment où le président Xi Jinping intensifie ses efforts pour présenter la Chine comme un partenaire plus fiable. Il semble encore improbable que les vrais alliés des États-Unis puissent accepter l’offensive de charme de Xi et se faufiler dans l’orbite de Pékin – mais à chaque tweet intempestif, le président Trump rend ce résultat un peu plus probable. » David Fickling