3 juin 2019

Ça alors

La finance solidaire en pleine croissance

Les Français ont investi 1 milliard d’euros dans des placements solidaires en 2018. Le secteur représente désormais 12,6 milliards d’euros, soit 8,7 % de plus que l’année précédente, selon le 17e baromètre de la finance solidaire publié aujourd’hui par La Croix et l’association Finansol, qui promeut la solidarité dans l’épargne et gère un label de référence. Finansol considère qu’un placement est solidaire lorsqu’il sert à financer des projets d’utilité sociale ou environnementale ou si au moins 25 % des intérêts générés sont versés sous forme de dons à une association. La lutte contre l’exclusion (aides aux logements, entreprises d’insertion, etc.) capte plus de la moitié des financements, devant les activités environnementales et le soutien de projets dans des pays en développement. L’épargne salariale est le dispositif qui alimente le plus la finance solidaire, devant les livrets solidaires proposés par les banques et les investissements directs dans des entreprises solidaires.