6 juin 2019

Ça alors

Beverly Hills interdit la vente de tabac

La municipalité de Beverly Hills, dans la banlieue de Los Angeles, aux États-Unis, a décidé mardi d’interdire toute vente de produits à base de tabac à compter de janvier 2021. Sont concernés non seulement les cigarettes et les cigares, mais aussi les cigarettes électroniques. Sont cependant dispensés de l’interdiction les clubs de fumeurs de cigares et les hôtels pour les ventes à leurs clients. Commentant la décision, le maire a mis en avant « la promotion de la santé publique ». Beverly Hills réglemente déjà fortement la consommation de tabac, interdite dans les appartements et dans les rues à moins d’être « activement en mouvement ». En 2004, le Bhoutan a interdit la production et la vente de tabac sur son territoire.