7 juin 2019

Ça alors

Les pesticides plus librement utilisés aux États-Unis

Les États-Unis contrôlent beaucoup moins l’utilisation des pesticides que l’Union européenne, selon une étude publiée aujourd’hui par Environmental Health, une publication scientifique consacrée aux effets des modifications de l’environnement sur la santé. Le chercheur américain Nathan Donley, auteur de l’article, a passé en revue le statut de 500 produits aux États-Unis, dans l’UE, en Chine et au Brésil. Il en conclut que plus du quart des volumes utilisés dans l’agriculture américaine sont interdits dans l’Union européenne, 3 % en Chine et 2 % au Brésil. Sur 374 principes actifs autorisés aux États-Unis en 2016, 72 étaient interdits dans l’Union européenne. Le chercheur précise que les États-Unis, qui privilégient l’autorégulation du secteur, n’ont pas non plus diminué ces 10 dernières années la consommation de ces pesticides.