• Lancement du bac. Près de 750 000 lycéens ont participé aujourd’hui à l’épreuve de philosophie, qui marque le lancement du baccalauréat 2019, pendant que les élèves de première passaient les épreuves écrites de français. Selon le ministère de l’Education nationale, 3 % des enseignants ont suivi un appel à la grève lancé par plusieurs syndicats de professeurs pour protester contre la loi pour « une école de la confiance », en cours d’examen au Parlement, et la réforme du bac.

  • Rachat de Sotheby’s. Patrick Drahi, principal actionnaire du groupe de télécoms et de médias Altice, prévoit de racheter pour 3,3 milliards d’euros la maison de vente aux enchères Sotheby’s, cotée à la bourse de New York, ont annoncé aujourd’hui les deux parties. « Je réalise cet investissement pour ma famille, via ma holding personnelle, dans une perspective de très long terme », a indiqué Patrick Drahi dans un communiqué, assurant qu’Altice restera sa « priorité ».

  • Mort de Mohamed Morsi. L’ancien président égyptien Mohamed Morsi, en poste de 2012 à 2013, est mort aujourd’hui à l’âge de 67 ans, victime d’un malaise au cours d’une comparution au tribunal, selon la télévision d’État. Issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, il a été élu démocratiquement un an après la chute de son prédécesseur Hosni Moubarak. Il a été destitué par l’armée en 2013.

  • Guerre commerciale. L’Inde a relevé hier ses droits de douane sur 28 produits américains, notamment alimentaires (pommes, noix, amandes, etc.) et chimiques. L’Inde est le premier importateur d’amandes américaines, pour 535 millions de dollars par an en moyenne, selon le département américain de l’Agriculture. Les États-Unis ont mis un terme début juin à un régime d’exemption de droits de douane sur des importations indiennes représentant plus de 5 milliards de dollars annuels.

  • Panne géante en Amérique du Sud. Près de 50 millions de personnes en Argentine, en Uruguay, ainsi que dans des régions du Paraguay, du Brésil et du Chili, ont été touchées hier matin par une panne totale d’électricité, avant un retour à la normale hier soir. La panne provient de la centrale argentine du barrage de Yacyreta, auquel est relié le réseau urugayen, mais la raison de sa propagation à l’ensemble du réseau des deux pays reste inconnue, selon le secrétaire argentin à l’Énergie.

  • Omar el-Béchir présenté à la justice. L’ancien président soudanais Omar el-Béchir a été déféré hier au parquet de Karthoum, la capitale du pays, et s’est vu notifier des chefs d’accusation de possession de devises étrangères, corruption et réception illégale de cadeaux. Arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’État en 1989, Omar el-Béchir avait fait face à partir de décembre à un mouvement social qui a entraîné sa destitution par l’armée le 11 avril et se poursuit toujours.