19 juin 2019

Tout s'explique

Donald Trump candidat à sa réélection

Comment Donald Trump a-t-il annoncé sa candidature ?

Le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé hier sa candidature à l’élection présidentielle américaine de 2020 à l’occasion d’un meeting à Orlando, en Floride. Il a mis en avant la bonne santé de l’économie américaine et s’est félicité d’avoir « imposé les sanctions les plus dures jamais appliquées » contre l’Iran. La course à l’investiture républicaine débutera par un vote dans l’Iowa le 3 février 2020. Les partis républicain et démocrate sont tenus par leurs statuts d’organiser des primaires, mais les présidents sortants ne rencontrent généralement qu’une faible opposition. Le parti républicain a annoncé en janvier qu’il soutiendrait Donald Trump de manière « unanime ».

Comment s’organise sa campagne ?

Donald Trump a déjà récolté 97 millions de dollars et dépensé 64 millions de dollars pour sa campagne, selon la Commission électorale fédérale, qui surveille les financements des campagnes aux États-Unis. C’est plus que n’importe quel président avant lui au même stade. À ces sommes s’ajoutent celles recueillies par trois comités d’action politique (PAC) qui le soutiennent et ont recueilli plus de 127 millions de dollars entre janvier 2017 et décembre 2018. Dès février 2018, Donald Trump a nommé son ancien chargé de la stratégie numérique lors de la campagne de 2016, Brad Parscale, au poste de directeur de son « comité de réélection ». Brad Parscale a expliqué sur Fox News avoir déjà commencé à investir massivement sur les réseaux sociaux pour « trouver toutes les personnes qui sont susceptibles de voter pour le président », car « c’est beaucoup moins cher d’aller les trouver maintenant ».

Quand connaîtra-t-on le candidat démocrate ?

24 candidats sont actuellement en lice pour l’investiture démocrate à l’élection présidentielle, les plus connus étant Joe Biden, l’ancien vice-président de Barack Obama, Bernie Sanders, arrivé deuxième derrière Hillary Clinton pour l’investiture démocrate en 2016, et Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts. Le premier débat officiel se déroulera sur deux jours les 26 et 27 juin à Miami et permettra à 20 candidats de s’exprimer. Chaque État votera ensuite, en commençant par l’Iowa en février 2020, pour déterminer le candidat qu’il souhaite voir investi par la Convention du Parti démocrate, qui sera organisée en juillet 2020.