26 juin 2019

Ça alors

Sciences Po Paris modifie sa procédure d’admission

L’Institut d’études politiques de Paris, plus connu sous le nom de Sciences Po Paris, a annoncé hier la suppression des épreuves écrites d’entrée en première année à partir de 2021. Le nouveau processus de sélection comprendra l’étude des notes obtenues au lycée, des résultats au bac et d’un dossier permettant d’évaluer « le profil du candidat et sa motivation », avant un oral qui départagera les candidats retenus. L’établissement s’engage également à recruter en première année 30 % de boursiers, dont la moitié devront être issus de plus de 200 lycées défavorisés partenaires. 26 % des étudiants de Sciences Po étaient boursiers en 2018. Début juin, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, avait, dans une interview au Monde, appelé les grandes écoles à plus de « diversité géographique et sociale ».