1er juillet 2019

Ça peut servir

Éviter les apports excessifs en sucre

Dans un avis publié la semaine dernière, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) révèle que « 75 % des 4-7 ans, 60 % des 8-12 ans et 25 % des 13-17 ans » consomment trop de sucre. Pour réduire ces apports excessifs chez les enfants, l’Anses recommande en particulier de se passer de boissons sucrées, comme les boissons rafraîchissantes sans alcool ou les jus de fruits, et de limiter les pâtisseries, les biscuits et les gâteaux. Ces aliments « fréquemment proposés au goûter » peuvent être substitués par des « produits laitiers nature, des fruits frais, des fruits à coque ». L’Anses souligne également que la préparation d’aliments « faits maison », si elle ne réduit pas nécessairement les apports en sucre, permet au moins de maîtriser les ajouts et de « se représenter plus facilement les quantités de sucres et de prendre conscience de l’ensemble des apports quotidiens ».