3 juillet 2019

Ça alors

L’Autriche interdit le glyphosate

Le Parlement autrichien a approuvé hier l’interdiction totale du glyphosate dans le pays à partir de 2020. L’Autriche devient ainsi le premier pays européen à bannir cet herbicide, classé « cancérogène probable » par le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé. D’autres pays l’ont interdit, totalement ou partiellement, dont le Vietnam en avril. En 2017, l’UE a renouvelé l’autorisation du glyphosate pour cinq ans, en se basant sur un rapport d’évaluation de l’Autorité européenne de sécurité des aliments, une agence de l’UE. Emmanuel Macron avait annoncé en novembre 2017 que la France se donnait trois ans pour abandonner le glyphosate, mais les députés ont rejeté en septembre dernier des amendements inscrivant cette interdiction dans la loi. Son usage est toutefois interdit aux particuliers depuis le 1er janvier et dans tous les espaces verts publics depuis 2017.