3 juillet 2019

Ça peut servir

Éviter les écrans après 21h

Pour les enfants et les adolescents, dormir suffisamment est un facteur crucial pour la santé mentale et le développement du cerveau. Pourtant, les adolescents retardent souvent leur nuit de sommeil à cause des écrans. Une étude publiée dans la revue scientifique Sleep et conduite par l’Université de Genève et les Hôpitaux universitaires de Genève (Unige) montre que le temps d’exposition aux écrans après 21h affecte le sommeil. Une réduction de la durée de ce repos augmente à long terme les risques d’obésité, d’hypertension et de troubles de l’humeur. Sophie Schwartz, professeure à la faculté de médecine de l’Unige, recommande que les adolescents diminuent l’utilisation des écrans le soir avant de se coucher.