5 juillet 2019

Ça alors

Un transfert de nerfs pour retrouver l’usage de ses mains

Une technique chirurgicale de transfert de nerfs a permis à 13 patients tétraplégiques australiens sur 16 volontaires de retrouver l’usage de leurs mains et de leurs avant-bras, selon une étude australienne publiée hier dans la revue médicale The Lancet. Les chercheuses ont attaché des nerfs fonctionnels situés au-dessus de la lésion de la moelle épinière à des nerfs situés sous cette blessure pour permettre aux patients de contrôler de nouveau leurs muscles paralysés, à l’issue d’une rééducation qui a duré deux ans. La principale responsable de l’étude, la chirurgienne Natasha van Zyl, a expliqué à l’AFP que la technique du transfert de nerfs n’avait « jamais vraiment été utilisée pour les lésions de la moelle épinière auparavant ». Plusieurs centaines de milliers de personnes sont victimes d’un traumatisme de la moelle épinière chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé.