10 juillet 2019

Ça alors

L’hébergement d’urgence doit fournir la liste des réfugiés accueillis

Depuis la semaine dernière, les services intégrés d’accueil et d’orientation, qui s’occupent des hébergements d’urgence destinés aux sans-abri, doivent transmettre certaines informations à l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Selon une instruction ministérielle du 4 juillet, rendue publique hier, ils doivent fournir chaque mois la liste des personnes hébergées ayant déposé une demande d’asile ou obtenu le statut de réfugié. L’objectif affiché par l’État est de les rediriger vers le dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile. Dans une lettre adressée le 5 juillet aux ministres de l’Intérieur et du Logement, plusieurs associations, dont la Fondation Abbé-Pierre et le Samusocial de Paris, s’inquiètent que ces personnes quittent les centres d’hébergement « par crainte de mesures coercitives ».