12 juillet 2019

Ça alors

Des tensions entre le Japon et la Corée du Sud

Des tensions entre le Japon et la Corée du Sud menacent la fabrication d’appareils électroniques comme les smartphones. Pour y remédier, le directeur adjoint du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen a proposé aujourd’hui que l’ONU enquête sur le contrôle des exportations de matériaux stratégiques par la Corée du Sud. Il compte réfuter les accusations du Japon, qui restreint depuis le 4 juillet ses exportations de plusieurs composants chimiques vers la Corée du Sud en exprimant la crainte que ces produits fassent ensuite l’objet d’un trafic vers la Corée du Nord. Les composants chimiques en question, dont le Japon assure l’essentiel de la production mondiale, servent à la fabrication de puces mémoire utilisées par les fabricants sud-coréens d’appareils électroniques comme Samsung et LG. Les tensions entre les deux pays ont été alimentées depuis l’automne par les décisions de tribunaux sud-coréens qui ont condamné des entreprises japonaises à indemniser des Sud-Coréens pour travail forcé pendant la Seconde Guerre mondiale.