• Législatives en Grèce. Le parti de centre droit Nouvelle Démocratie est arrivé en tête des élections législatives anticipées organisées dimanche dernier en Grèce avec 39,9 % des voix. Il obtient la majorité absolue avec 158 sièges sur 300 au Parlement, selon le ministère de l’Intérieur. Le dirigeant du parti, Kyriakos Mitsotakis, a été investi Premier ministre lundi, remplaçant à ce poste Alexis Tsipras, dont la formation de gauche, Syriza, est arrivée deuxième aux élections, avec 31,5 % des voix.

  • Écotaxe aérienne. La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a annoncé mardi la mise en place l’année prochaine d’une écotaxe d’un montant compris entre 1,50 euro et 18 euros sur les billets d’avion au départ de la France, à l’exception des vols vers la Corse et l’outre-mer et des correspondances. Le directeur des ressources humaines du groupe Airbus, Thierry Baril, a déclaré jeudi que cette politique risquait de « pénaliser les industriels qui investissent beaucoup d’argent pour préparer les propulsions de demain et un ciel beaucoup plus propre ».

  • Déremboursement de l’homéopathie. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé mardi dans une interview au Parisien que l’homéopathie ne serait plus remboursée par la Sécurité sociale à partir de 2021, suivant un avis de la Haute Autorité de santé, une autorité publique indépendante, qui avait conclu le 28 juin à une « efficacité insuffisante » de ces médicaments. Pour que les patients et les industriels puissent « s’organiser », une « période de transition » sera mise en place à partir du 1er janvier 2020, faisant passer le remboursement des granules homéopathiques de 30 % à 15 %.

  • Démission de l’ambassadeur britannique aux États-Unis. L’ambassadeur britannique aux États-Unis, Kim Darroch, a annoncé mercredi sa démission, estimant que dans les « circonstances » actuelles, la « voie responsable à suivre » était de « permettre la nomination d’un nouvel ambassadeur » à Washington. Le président des États-Unis, Donald Trump, avait déclaré lundi qu’il ne traiterait plus avec Kim Darroch, ce dernier l’ayant décrit comme « instable » et « incompétent » dans des câbles diplomatiques censés rester secrets mais publiés dimanche par un hebdomadaire britannique.

  • Taxe Gafa adoptée. Le Parlement a définitivement adopté jeudi le projet de loi instaurant une taxe sur les services numériques qui concernera, pour l’année fiscale 2019, une vingtaine d’entreprises du numérique dont l’américaine Google, la chinoise Alibaba et la française Criteo. 3 % des recettes – et non des bénéfices – issues de leurs activités de publicité en ligne, de vente de données personnelles et de mise en relation des internautes seront prélevés. Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, avait annoncé la veille de l’adoption l’ouverture d’une enquête afin de déterminer si cette taxe « cible injustement » des entreprises américaines.

  • Mort de Vincent Lambert. Vincent Lambert, un homme tétraplégique en état végétatif depuis un accident de la route en 2008, est décédé jeudi à l’âge de 42 ans au CHU de Reims. Son médecin avait lancé l’arrêt des traitements le 2 juillet après une ultime décision de la Cour de cassation mettant fin à six ans de recours en justice de la part des parents de Vincent Lambert, qui souhaitaient que leur fils soit maintenu en vie.