15 juillet 2019

C'est leur avis

Le piège de Donald Trump

Le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a déclaré aujourd’hui que l’Iran pourrait « revenir à la situation » qui prévalait avant la conclusion en 2015 de l’accord international sur son programme nucléaire. Dans un éditorial non signé publié hier, le quotidien britannique The Financial Times appelle l’Iran à ne pas « tomber dans le piège » de Donald Trump.

« Une réaction iranienne était prévisible à partir du moment où M. Trump a déclenché la crise en se retirant irresponsablement d’un accord que Téhéran respectait. Les sanctions américaines empêchent l’Iran de récolter les bénéfices qui lui avaient été promis quand il a accepté de limiter son activité nucléaire. La frustration de la République islamique est compréhensible. Mais les dirigeants iraniens ne devraient pas tomber dans le piège de M. Trump et aller jusqu’au point où les puissances européennes n’auront plus d’autre choix que d’abandonner l’accord et de s’aligner sur une position proche de celle des États-Unis. […] Pour le moment, les hausses de l’activité nucléaire de l’Iran semblent marginales et réversibles. Téhéran ne devrait pas pousser les limites plus loin et devrait s’abstenir de toute posture agressive. »