19 juillet 2019

C'est leur avis

La stratégie de la division de Trump

Le président des États-Unis, Donald Trump, s’en est pris dimanche à quatre élues démocrates d’origine étrangère, les appelant à « retourner » dans leur pays. Peter Baker, correspondant à la Maison-Blanche pour le New York Times, y voit une stratégie électorale consistant à diviser le pays en deux.

« Dès qu’il s’agit de race, M. Trump joue avec le feu comme aucun autre président depuis un siècle. Si d’autres occupants de la Maison-Blanche ont frôlé la ligne jaune ou l’ont même franchie parfois, s’efforçant de faire appel au ressentiment des Américains blancs de façon subtile ou non, aucun n’a si ouvertement attisé les flammes, avec autant d’insistance et d’impatience, que M. Trump. […] En vue de l’élection de l’année prochaine, il semble creuser un fossé entre l’Amérique blanche de ses souvenirs et le pays multiethnique qu’il gouverne, où de plus en plus de gens sont nés à l’étranger, invitant les électeurs à choisir en 2020 de quel côté de ce fossé ils se trouvent. » Peter Baker