31 juillet 2019

Tout s’explique

Rapport de l’IGPN sur l’intervention policière à Nantes

Que contient le rapport de l’IGPN sur l’intervention policière à Nantes ?

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a rendu publiques hier les conclusions du rapport de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) sur une intervention policière au cours de la Fête de la musique à Nantes, dans la nuit du 21 au 22 juin. Une dizaine de personnes avaient chuté dans la Loire et Steve Caniço, 24 ans, était depuis porté disparu. Retrouvé lundi dans la Loire, son corps a été identifié hier. Le rapport affirme « qu’aucun élément » ne permet d’établir que les forces de l’ordre aient procédé à une action « s’assimilant à une charge qui aurait eu pour conséquence de repousser les participants à la fête vers la Loire ». Il précise également ne pas pouvoir « établir un lien direct entre l’intervention des forces de l’ordre et la disparition de Steve Caniço ». Édouard Philippe a annoncé avoir saisi l’Inspection générale de l’administration, un organe rattaché au ministère de l’Intérieur, « pour aller plus loin », alors que les faits « restent confus ».