1er août 2019

Ça peut servir

Limiter sa consommation de vidéos en streaming

Si vous essayez de réduire votre empreinte carbone, il est presque aussi important de diminuer votre consommation de vidéos en streaming que de prendre moins l’avion. C’est ce que révèle un rapport publié début juillet par l’association The Shift Project, qui vise à réduire la dépendance de l’économie aux énergies fossiles. D’après ses calculs, le visionnage de vidéos en ligne a généré en 2018 plus de 300 millions de tonnes de CO2, soit autant de gaz à effet de serre que l’Espagne et l’équivalent de 1 % des émissions mondiales. Pour agir à une échelle individuelle, The Shift Project recommande de mieux sélectionner ce que l’on regarde pour diminuer sa consommation, en se limitant par exemple à une heure de streaming vidéo par jour, et de réduire la qualité des vidéos consultées en choisissant la plus faible résolution.