9 août 2019

Ça alors

Un effet secondaire positif de la légalisation du cannabis

Le nombre annuel de décès par overdose d’opioïde a baissé de 20 % à 35 % dans les États des États-Unis où le cannabis à usage récréatif a été légalisé, selon une étude publiée mercredi dans le journal Economic Inquiry. L’effet est « particulièrement marqué » sur les morts provoquées par la consommation de fentanyl, un médicament antidouleur de synthèse. Les opioïdes ont provoqué la mort de 47 600 personnes en 2017 aux États-Unis, selon l’agence fédérale des Centres de contrôle et de prévention des maladies, dont plus de la moitié à cause du fentanyl. Le président américain, Donald Trump, a qualifié en 2017 la vague d’addiction à ces médicaments et les décès qu’ils provoquent d’« urgence de santé publique ». Le cannabis à usage thérapeutique est légal dans 34 États et à Washington, la vente à but récréatif étant autorisée dans 10 de ces États et dans la capitale fédérale.