• Les États-Unis face à l’immigration. L’exécutif américain a annoncé hier soir que les États-Unis refuseraient à partir du 15 octobre d’octroyer des visas et des cartes de résident aux personnes ne pouvant pas subvenir à leurs besoins et dépendant d’un régime d’assistance. « Nous devons nous assurer que les non-citoyens n’abusent pas de nos régimes d’avantages sociaux et ne mettent pas en danger le filet de sécurité social dont ont besoin les Américains vulnérables », affirme un communiqué de la présidence américaine.

  • Produits chinois et droits de douane. Le Bureau du représentant américain au commerce, placé sous l’autorité du président des États-Unis, a annoncé aujourd’hui que certains produits seraient temporairement exemptés des 10 % de droits de douane que les États-Unis ont prévu d’appliquer à partir du 1er septembre sur des produits chinois représentant une valeur annuelle de 300 milliards de dollars. L’application des droits de douane sur ces produits, parmi lesquels les téléphones mobiles, les ordinateurs portables, certains jouets et vêtements, est reportée au 15 décembre.

  • Lutte contre le réchauffement climatique. Le gouvernement australien a annoncé aujourd’hui qu’il allait verser l’équivalent de 300 millions d’euros pendant cinq ans à partir de 2020 pour aider les pays du Pacifique à investir dans des énergies renouvelables et à faire face au réchauffement climatique. Enele Sopoaga, Premier ministre de Tuvalu, un archipel polynésien menacé par la montée des eaux provoquée par le réchauffement de la planète, a demandé à l’Australie de ne pas se contenter de cette aide, mais de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et de ne pas ouvrir de nouvelles mines de charbon.

  • Le plomb de Notre-Dame. Le chantier de décontamination du plomb qui a pénétré dans le sol autour de la cathédrale Notre-Dame de Paris après l’incendie de l’édifice le 15 avril a débuté hier soir avec l’installation de barrières autour du monument et doit durer jusqu’au 23 août. La reprise des travaux de sécurisation de la cathédrale, suspendus depuis le 25 juillet en raison de la pollution au plomb, est prévue le 19 août, a annoncé vendredi le préfet d’Île-de-France, Michel Cadot.