13 août 2019

C'est leur avis

La Chine doit écouter les manifestants de Hong Kong

Plusieurs milliers de manifestants ont continué aujourd’hui à réclamer davantage de démocratie à Hong Kong. Dans un éditorial non signé, le Washington Post estime que la Chine et la dirigeante de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, auraient intérêt à écouter les demandes des contestataires.

« Il y a eu ces derniers temps d’inquiétantes allusions à une répression plus forte de la part de l’armée. Mais répéter la catastrophe de la place Tiananmen serait terriblement contre-productif ; espérons que les dirigeants chinois comprennent cela. Ils peuvent espérer étrangler lentement le mouvement de protestation sans violence et sans céder de terrain. Il s’agirait d’une autre erreur de calcul, car les demandes rejetées de cet été ne disparaîtront pas. La bonne solution pour le président Xi Jinping et pour Mme Lam, si elle reste en place, est d’ouvrir des négociations sérieuses avec les manifestants sur leurs revendications, qui sont tout à fait raisonnables. Continuer à serrer la vis, comme le gouvernement chinois l’a fait ces dernières semaines, mène à une impasse qui pourrait nuire à Hong Kong et à la Chine continentale tant sur le plan économique que politique. »