19 août 2019

Ça alors

Le marché noir du cannabis reste très utilisé au Canada

10 mois après la légalisation du cannabis au Canada, 42 % des consommateurs s’approvisionnent encore auprès de sources illégales, au moins en partie, selon une enquête publiée jeudi par l’office de statistiques du pays. Le prix est le facteur principal pris en considération par 42 % des répondants avant de s’approvisionner. Or le coût moyen d’un gramme de cannabis baisse sur le marché noir depuis la légalisation, selon une autre étude publiée en juillet par l’office de statistiques. 16 % des personnes de 15 ans et plus ont déclaré avoir consommé du cannabis au deuxième trimestre 2019, une proportion inchangée par rapport à l’an dernier. Promesse de campagne du Premier ministre, Justin Trudeau, la légalisation du cannabis visait à restreindre son accès aux mineurs et à démanteler le marché noir. L’Uruguay est le seul autre pays à autoriser la vente de cannabis à usage récréatif.