22 août 2019

C'est leur avis

La panne de la productivité en Italie

Après la démission mardi de son Premier ministre, Giuseppe Conte, l’Italie est confrontée à la préparation de son budget pour 2020 qui prévoit en l’état actuel une hausse de la TVA pour contenir le déficit. Journaliste aux Échos, Guillaume de Calignon estime sur France Inter que le problème majeur du pays est la stagnation de la productivité.

« Le PIB par habitant n’a pas bougé depuis 2000 alors qu’il a progressé dans le même temps de 15 % en France. Le Sud s’est enfoncé dans le marasme. Un Sicilien est devenu moins riche qu’un Grec. […] La maladie de l’Italie ne se guérit pas facilement. Le problème principal, c’est la baisse de la productivité. Cela veut dire que le pays ne se modernise plus. La solution, c’est peut-être d’investir dans l’éducation et les nouvelles technologies, quitte à faire grimper un peu la dette publique. Les malheurs de l’Italie devraient en tout cas nous intéresser. Car si notre voisin ne retrouve pas de croissance, la question de son appartenance à l’euro se posera. Et le tsunami touchera alors toute l’Europe. » Guillaume de Calignon