• La France contre l’accord avec le Mercosur. L’Élysée a déclaré aujourd’hui que la réaction des autorités brésiliennes aux incendies qui ravagent actuellement l’Amazonie montrait « que le président Bolsonaro a décidé de ne pas respecter ses engagements climatiques ni de s’engager en matière de biodiversité ». La présidence de la République a ajouté que, « dans ces conditions », la France s’opposait à la ratification de l’accord conclu fin juin par l’Union européenne avec le Mercosur, une communauté économique qui réunit actuellement l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.

  • Enquête dans l’affaire Epstein. Le tribunal de grande instance de Paris a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une enquête préliminaire pour plusieurs chefs d’accusation, dont viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins et plus de 15 ans, dans le cadre de l’affaire Epstein, du nom d’un homme d’affaires américain arrêté pour de tels soupçons le 6 juillet aux États-Unis et mort en prison le 10 août. L’association de protection des enfants Innocence en danger avait saisi la justice après avoir appris que Jeffrey Epstein se rendait régulièrement en France.

  • Migrants sauvés en mer. Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, a annoncé qu’un accord avait été trouvé entre plusieurs États membres de l’Union européenne pour accueillir les 356 migrants secourus en mer par le navire Ocean Viking de l’ONG SOS Méditerranée. Le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré que la France en accueillerait 150 dans les prochains jours, tandis que les autres se répartiront entre l’Allemagne, l’Irlande, le Luxembourg, le Portugal et la Roumanie.

  • Affrontement commercial sino-américain. Répliquant aux États-Unis, le ministère chinois du Commerce a annoncé aujourd’hui que la Chine imposerait des droits de douane de 5 % ou 10 % sur des produits américains représentant une valeur annuelle de 75 milliards de dollars. L’exécutif américain a annoncé ce mois-ci qu’il imposerait des droits de douane de 10 % sur des produits chinois représentant une valeur annuelle de 300 milliards de dollars en deux temps, le 1er septembre, puis le 15 décembre.

  • Rachat dans le secteur des jouets et de l’animation. Le fabricant américain de jouets et de jeux de société Hasbro a annoncé hier soir le rachat pour 4 milliards de dollars du groupe canadien Entertainment One, qui édite notamment la série d’animation « Peppa Pig ». Hasbro détient déjà des licences à succès comme « Transformers », « Power Rangers » et « My Little Pony ».