• Suspension du Parlement britannique. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé aujourd’hui avoir demandé à la reine de suspendre le Parlement à partir de la deuxième semaine de septembre et jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines avant la date du Brexit, prévu le 31 octobre. Le président de la Chambre des communes, John Bercow, a estimé que cette suspension avait pour objectif « d’empêcher le Parlement de débattre du Brexit et de faire son devoir de définir une trajectoire pour le pays ».

  • Revirement du Brésil. L’exécutif brésilien s’est finalement dit hier prêt à accepter l’aide de 17,9 millions d’euros proposée lundi par les pays du G7 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni) pour lutter contre les incendies que subit depuis plusieurs semaines l’Amazonie, mais seulement si les fonds sont placés sous sa responsabilité. Le Brésil avait refusé cette aide lundi, avant de la conditionner hier à des excuses d’Emmanuel Macron qui avait accusé le président brésilien d’avoir « menti » sur sa volonté de respecter les engagements climatiques de son pays.

  • Jérusalem comme capitale. Le président du Honduras, Juan Orlando Hernandez, effectuera à partir de vendredi un voyage officiel en Israël pour inaugurer dimanche un « bureau diplomatique » à Jérusalem, souhaitant ainsi reconnaître cette ville comme capitale de l’État d’Israël, a déclaré hier soir le gouvernement. Les États-Unis et le Guatemala avaient transféré en mai 2018 leur ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, bien que l’ONU considère que Jérusalem-Est est un territoire occupé par Israël.

  • Virus informatique neutralisé. La gendarmerie française a révélé aujourd’hui avoir démantelé, avec le soutien du FBI, la police fédérale américaine, un réseau mondial de 850 000 ordinateurs infectés par le virus informatique Retadup, qui étaient utilisés à l’insu de leurs propriétaires pour créer de la cryptomonnaie. Les gendarmes avaient été alertés en mars par une société d’antivirus de la présence sur le sol français du serveur permettant de piloter ce réseau. Après avoir effectué discrètement une copie du serveur lors d’une perquisition menée chez l’hébergeur, les gendarmes sont parvenus à « désinfecter à distance » les ordinateurs.

  • Obésité en hausse. La Drees, le service des statistiques du ministère de la Santé, a publié aujourd’hui une étude selon laquelle 5,2 % des adolescents en classe de troisième étaient en situation d’obésité en 2017, contre 3,8 % lors de la précédente enquête menée en 2009. L’étude montre que l’obésité concerne trois fois plus souvent les enfants d’ouvriers que de cadres et que la surcharge pondérale, qui comprend l’obésité, concernait 18,4 % des adolescents en 2017, contre 17 % en 2009.