30 août 2019

Ça alors

Pinterest contre les antivaccins

L’entreprise américaine Pinterest, qui propose à ses utilisateurs de créer en ligne des collections d’images pour imaginer une décoration d’intérieur ou réunir sur une page leurs infographies, a annoncé mercredi une mesure contre la diffusion de messages antivaccins. Le réseau social, qui revendique plus de 300 millions de visiteurs par mois, renvoie désormais les personnes cherchant des termes liés aux vaccins sur la version américaine de son site ou de son application vers des images émanant d’institutions comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l’ONU. Depuis décembre, Pinterest n’affichait plus de résultat pour des recherches relatives aux vaccins. L’OMS a déclaré en novembre que les cas de rougeole, une maladie contagieuse potentiellement mortelle, augmentaient dans le monde en raison d’une couverture vaccinale insuffisante.