• Loi contre le « no deal ». Le Parlement britannique a adopté définitivement cet après-midi, contre l’avis du gouvernement, une loi obligeant le Premier ministre, Boris Johnson, à demander à l’UE un nouveau report du Brexit au 31 janvier 2020 si aucun accord de retrait n’était conclu avec l’UE avant le 19 octobre. La Chambre des lords a procédé au vote de ce texte cet après-midi, après celui de la Chambre des communes mercredi.

  • Mort de Mugabe. Robert Mugabe, président du Zimbabwe de 1987 à 2017, est mort ce matin à l’âge de 95 ans à Singapour, où il était hospitalisé depuis le mois d’avril. Emmerson Mnangagwa, qui lui a succédé après un coup d’État, a salué « une icône de la libération » du Zimbabwe, tandis qu’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Royaume-Uni, l’ancienne puissance coloniale du pays, a estimé que les Zimbabwéens avaient « souffert trop longtemps sous le règne autocratique » de Robert Mugabe.

  • Violences xénophobes en Afrique du Sud. Au moins 10 personnes ont été tuées dans des violences xénophobes et plus de 400 personnes ont été interpellées cette semaine en Afrique du Sud, a annoncé hier soir le président sud-africain, Cyril Ramaphosa. Ces violences ont débuté dimanche soir à Johannesburg avant de s’étendre à d’autres villes du pays. En réaction, des boutiques ou bâtiments liés à l’Afrique du Sud ont été attaqués dans d’autres pays d’Afrique, comme au Nigeria. L’Afrique du Sud a annoncé hier la fermeture « temporaire » de ses missions diplomatiques au Nigeria.

  • Facebook et les rencontres. Le réseau social Facebook a annoncé hier le lancement immédiat de son service de rencontres amoureuses, Facebook Dating, aux États-Unis, avant une arrivée en Europe prévue début 2020. Facebook Dating, déjà disponible dans 18 pays, permet aux utilisateurs du réseau social de créer un « profil de rencontres », distinct de leur profil Facebook déjà existant, et de se voir proposer une liste de profils susceptibles de leur plaire, en se basant sur leurs intérêts communs.

  • Aigle Azur annule ses vols. La compagnie aérienne française Aigle Azur a annoncé hier soir l’annulation de tous ses vols pour des raisons financières à partir de samedi et a prévenu ses clients qui détenaient un billet qu’elle ne pouvait pas leur « garantir un dédommagement ». Aigle Azur, qui emploie 1 150 personnes et a transporté près de 2 millions de passagers en 2018, a obtenu lundi son placement en redressement judiciaire pour trouver des repreneurs.

  • Violences sexuelles dans l’Église catholique. Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, et l’archevêque de Paris, Michel Aupetit, ont signé hier soir un protocole qui prévoit que « toutes les dénonciations d’infractions sexuelles paraissant vraisemblables » de la part d’un membre du clergé ou d’un laïc travaillant pour un organisme relevant de l’Église catholique « soient transmises au parquet de Paris », même si la victime n’a pas déposé plainte. Ce protocole doit être expérimenté pour une durée d’un an.